Sport : les conseils pour débuter en cardio

Accueil / Santé et bien-être / Sport : les conseils pour débuter en cardio

Publié le : 02 mars 20217 mins de lecture

Être nul en sport peut avoir des conséquences importantes sur la santé, et en tant que poids mort sur la barre fixe ou remplaçant à la balle au prisonnier, ces mauvais souvenirs biaiseront forcément toutes personnes de débuter dans une nouvelle discipline. Et le sprint ? “On ne peut être plus lent que si on court à reculons”, diront généralement les professeurs de gymnastique pour motiver l’effort. Quand vous chantez, si vous êtes en mesure de tenir le ton, ou quand vous peignez, on peut voir ce que ça doit être, mais pas quand vous lancez le javelot : il peut y avoir un handicap moteur.

Éliminer les souvenirs biaisant l’intérêt dans une nouvelle expérience sportive

Les expériences traumatisantes de l’enfance et de la jeunesse transformeront toutes personnes aujourd’hui une moufle de sport extrême aux muscles ramollis et qui ne bougeront qu’en cas d’urgence. Par exemple, quand votre enfant court avec des cheveux gonflés de la cour de récréation vers la route principale très fréquentée. Mais même un couloir de rodage ne peut pas vous faire accélérer votre foulée et vous préférez donc attendre une demi-heure pour la suivante est clairement un signe d’un manque confidence en votre capacité physique.

Si vous travaillez également dans un bureau, votre immobilité de lézard au soleil donnera certainement le résultat suivant : de la cellulite sur le haut des bras et du dos ! Votre professeur de sport se moquera dans votre esprit, et maintenant, le dos est peut-être une chose, mais les migraines en seront d’un tout autre niveau. Et comme le premier conduit toujours au second, vous n’aurez pas le choix et serez dans l’obligation de pratiquer une activité physique afin de réduire les risques sur la santé.

Un coach à la rescousse

Débuter un sport de fond n’est pas évident car cela demande évidemment un réarrangement de votre vie en général, et se faire assister par un coach au commencement n’est jamais une mauvaise chose. En effet, celui-ci vous apportera de nombreux conseils concernant l’échauffement et la course ou marche selon l’état de votre corps.

Se rendre donc au service des sports le plus proche et acheter des chaussures de course d’allure importante à un prix relativement important vous motivera encore plus pour commencer vraiment. Le prix d’un abonnement à une salle de sport peut aussi vous motiver mais pour définitivement commencer la cardio: vous devez vraiment le vouloir et vous passer de ces placébos. Et n’oubliez pas que tout ce que vous avez répété plusieurs fois deviendra une habitude ou prendrez même du plaisir à réaliser fréquemment.

L’heure du matin a le sport dans la bouche

Vous pouvez profiter notamment de l’heure matinale est optimale pour démarrer un petit jogging de quartier ou si vous vous sentez l’âme d’un coureur, vous pouvez pousser l’entraînement avec un exercice musculaire avancé avant la séance de cardio. Si vous êtes sur le point de vous jeter sur le canapé, une douleur lancinante vous transperçant le cou par exemple pourra sans doute vous rappeler la vraie raison de vos ambitions.

Dans le cas de d’individus timides, rappelez-vous que personne ne s’attend à ce que vous fassiez réellement du jogging digne d’un marathon olympique le premier jour. Rassurez également en vous disant que les voisins ne vous reconnaîtront pas, en promenant leurs chiens. D’un pas rapide, tentez de suivre le parcours que vous aviez établis à une vitesse adaptée et ne soyez surtout pas frustrés si vous devez prendre des pauses de plusieurs minutes le long du trajet. Votre corps devra impérativement s’adapter au stress imposer par le footing et lui laisser la durée nécessaire pour souffler servira d’ailleurs à améliorer vos performances.

Laisse vos épaules tourner et lentement, si vous trouvez que ça ne se passe pas très bien, vous pouvez marcher après tout. Ça ne semble généralement plus si drôle dès que vous sentez la fatigue vous rattraper en rajoutant que votre respiration est intermittente, et le premier point de côté apparaît. Inhalation courte, expiration longue.

Que faire en cas de malaise ?

A chaque pas, la couleur de votre visage s’approfondira tandis que vous vous laisserez aller à la vapeur sur le chemin. Une colonie de lapins vous dépasse sur la droite. Plus loin, deux écureuils avec un défibrillateur sont assis au bord de la route. Demandez-vous alors si vous aviez l’air si mal en point car en faisant du jogging : Si votre visage devient rouge foncé et qu’un triangle blanc se forme autour de la bouche, vous êtes surmenés. Un selfie avec un téléphone portable vous donnera la certitude que ressemblez à un signe lumineux “Cédez le passage”!

Si vous aviez atteint vos limites lors du footing, finissez la séance avec une marche. En respirant fortement, asseyiez-vous ensuite sur un banc vérifier depuis combien de temps vous êtes suis sur la route. Cool ! 15 minutes. C’est déjà la moitié du temps. Vérifiez évidemment vos notifications et un quart d’heure plus tard, vous vous levez légèrement gelé pour commencer le retour. Après tout, vous êtes tenus parfois de travailler et ne pouvez donc pas faire du sport toute la journée.

La cardio est une activité à réaliser fréquemment afin de maintenir un rythme qui vous permettra de progresser. Certes, la difficulté est conséquente au début car on s’imagine déjà au niveau d’un coureur capable de faire le tour du quartier sans cligner des yeux, mais si c’était aussi simple, le marathon ne serait certainement une discipline olympique.

Plan du site