Une meilleure conservation de vos cosmétiques en 5 points essentiels

Nous, les femmes, aimons le maquillage, les parfums, les vernis à ongles. Cependant, nous savons que l’achat de ces produits peut coûter cher, il est donc important qu’ils durent au moins un temps raisonnable. Mais pour cela, vous devez faire attention à la manipulation et au stockage de ces produits.

 

  1. Conseils pour préserver vos produits de beauté

  • N’exposez pas vos cosmétiques au soleil ou à des températures élevées
  • Évitez de mettre trop de produits dans la valise, car ils risquent de s’entrechoquer et de se casser à l’intérieur ;
  • Faites très attention lorsque vous les manipulez pour éviter qu’ils ne tombent sur le sol et se cassent, car il n’est pas toujours possible de réparer les dommages causés par la chute ;
  • Gardez un œil sur la date de péremption de vos cosmétiques – si l’un d’entre eux a une couleur ou une odeur différente, ce produit doit être jeté ;
  • Enfin, ne stockez pas vos cosmétiques dans la salle de bain, car l’humidité peut endommager les produits, préférez les endroits propres et aérés.

Conserver le rouge à lèvres

Pour que votre rouge à lèvres dure plus longtemps, il est important d’en prendre soin. L’un des points essentiels est de toujours laisser le rouge à lèvres rangé de manière protégée et ferme, afin que le couvercle ne s’ouvre pas et que le rouge à lèvres se gâte, se salisse ou se casse.

Fermez toujours votre rouge à lèvres après utilisation, car le contact avec l’air peut provoquer une oxydation. Et si vous avez des problèmes ou des allergies sur vos lèvres, n’appliquez pas le produit.

Si votre rouge à lèvres devient sec, coupez l’extrémité avec un couteau ou un stylet désinfecté et utilisez-le normalement.

Conserver le mascara

Le mascara peut durer longtemps, surtout si vous ne l’utilisez que le week-end, par exemple. Cependant, pour pouvoir profiter de ce produit aussi longtemps qu’il dure, vous devez toujours le garder bien fermé et ne pas le laisser ouvert trop longtemps, même pendant l’application – vous éviterez ainsi qu’il ne se dessèche. Pour qu’il se ferme mieux, nettoyez toujours son bord où se trouvent les restes de mascara.

Si, malgré ces précautions, votre mascara reste sec, vous pouvez le ramollir en versant deux gouttes de solution saline.

Conserver le maquillage en poudre

Le maquillage en poudre compacte ou libre mérite un grand soin. Vous devez les conserver à l’abri de l’eau et prendre toutes les précautions possibles pour ne pas les casser ou les fissurer.

Si l’emballage se casse et que le produit s’étale, remettez la poudre dans l’emballage, pressez-la à l’aide d’une serviette en papier, puis versez une ou deux gouttes d’alcool pour former une pâte. Une fois que c’est fait, laissez-le ouvert et attendez qu’il sèche.

Conserver le crayon pour les yeux

Le crayon pour les yeux doit être rangé dans un endroit ferme afin qu’il soit protégé. De cette façon, vous évitez qu’il ne se brise. Et si votre crayon devient trop sec, l’astuce est de couper la pointe à sec et d’utiliser le reste et s’il devient trop mou, il suffit de le laisser quelques minutes au congélateur et il sera à nouveau prêt à être utilisé.

Conserver les pinceaux de maquillage

Pour conserver vos brosses, il est indispensable de les laver tous les 15 jours avec un shampooing neutre et de les laisser sécher dans un endroit aéré. Pour aider à éliminer la plus grande partie de l’eau, vous pouvez utiliser des serviettes en papier. Ne rangez les pinceaux que lorsqu’ils sont complètement secs.

Conserver le parfum

Pour que les parfums conservent leur odeur plus longtemps, il est nécessaire de les stocker dans leur boîte d’origine, à l’ombre, dans un endroit aéré. Essayez de les ranger dans l’armoire, afin qu’elle soit malodorante et que vos parfums soient mieux conservés.

Conserver le vernis à ongles

Les vernis à ongles doivent toujours être bien fermés et ne jamais rester ouverts pendant une longue période. En outre, ils doivent être stockés verticalement. Après utilisation, nettoyez les excédents qui restent sur le couvercle. Conservez-les dans une boîte appropriée et gardez un œil sur la date d’expiration. S’ils deviennent durs, versez deux gouttes d’huile de banane pour les ramollir.

Prenez soin de vos cosmétiques et profitez de ces produits mieux et plus longtemps, en économisant de l’argent et votre temps précieux.

 

  1. Conserver ses produits de beauté : ce qui doit vous alerter

Si votre soin a une couleur ou une odeur suspecte, jetez-le. De même, si vous avez noté un changement de texture, ne l’utilisez pas.

Si vous êtes allée faire un trekking dans une contrée reculée ou vous êtes aventurée en terre australe, bref si vos produits ont été stockés dans des conditions extrêmes, ne les ré-utilisez pas à votre retour.

Préférez aux pots les conditionnements en tube, flacon ou doseur. Cela vous évitera premièrement d’y mettre les doigts (avec les risques de contamination que cela comporte si vous ne vous lavez pas les mains juste avant), et surtout à chaque fois que vous ouvrez le pot, vous laissez entrer de l’air, qui transporte des bactéries. C’est pourquoi il est indispensable de toujours refermer pots, tubes et flacons après chaque utilisation.

Ne conservez pas vos produits de beauté derrière la fenêtre de votre salle de bains. L’agression directe du soleil peut faire virer vos cosmétiques.

Vos soins craignent la chaleur, mais l’humidité de la salle de bains peut également leur être fatale, car elle favorise la prolifération des moisissures et des bactéries. Donc pensez à aérer votre salle de bains après chaque douche ou bain et si la pièce est vraiment trop humide, stockez votre vanité dans votre chambre.

 

  1. Durée de conservation des produits les plus courants

La durée de vie des cosmétiques varie en fonction du produit mais tous vos produits de beauté ont une durée de vie limitée, alors ouvrez l’œil !

  • Mascara : le problème avec le mascara c’est qu’on en a souvent 2 ou 3 dans notre trousse à maquillage. Souci : leur durée de conservation est ultra limitée, à 3 mois. Vos yeux sont ultra sensibles et ne vous amusez pas à jouer à la roulette russe avec vos mascaras.
  • Les laits pour le corps et les crèmes de jour : ce sont les produits qui se conservent le plus longtemps (12 et 10 mois respectivement).
  • Les rouges à lèvres : leur durée de vie est assez longue, environ un an. Mais pour une conservation optimale tenez éloignez des sources de chaleur et bien sûr évitez de les prêter.
  • Les vernis : se conservent normalement un an, mais vous avez pu vous rendre compte qu’en réalité ils deviennent pâteux bien avant la date limite de consommation.
  • Les crèmes solaires : s’il est noté sur l’étiquette une période assez longue allant jusqu’à 12 mois voire plus, il est indispensable de jeter votre flacon à votre retour de vacances. L’exposition à la chaleur sur le sable chaud aura eu raison de ses propriétés, et les filtres UV n’assureront plus leurs fonctions protectrices.
  • Parfums : comme tous les cosmétiques à base d’alcool, ils se conservent très longtemps. Mais là il s’agit de vous fier à votre instinct : si l’odeur a tourné ou la couleur, il est temps de vous débarrasser de votre flacon.

 

  1. Faut-il stocker ses produits de beauté au réfrigérateur ?

C’est un concept dont on entend parler de génération en génération, sans vraiment savoir son bien-fondé. Faut-il vraiment conserver ses produits de beauté dans le réfrigérateur ? Certains opinent du chef, et émergent même des modèles minis dédiés à ces produits. Avant de se laisser tenter par cette nouveauté, on examine si les vertus du froid sur nos cosmétiques tiennent du mythe ou de la réalité.

Pour une meilleure conservation

Comme la nourriture, les produits de beauté possèdent une date limite de consommation. On aurait tendance à faire durer nos produits préférés durant des mois voire des années – ou jusqu’à leur épuisement. C’est une erreur. Une fois qu’une crème pour le corps ou pour le visage est ouverte, on peut l’utiliser généralement pendant six à douze mois. Une durée de vie que l’on peut vérifier en regardant sous l’emballage : l’icône est un pot ouvert, avec un chiffre suivi d’un M (une mention obligatoire).

Les soins du visage doivent être conservés dans un endroit frais et sec, alors qu’ils sont généralement rangés dans la salle de bain, soit la pièce la plus humide de la maison. Et certains produits se conservent beaucoup mieux au frais, à l’instar des vernis. Cela est d’autant plus vrai pour les cosmétiques « frais », à base d’ingrédients naturels qui précisent leurs modalités de conservation dans leurs notices. De même pour les produits faits maison qui risqueraient de tourner à température ambiante.

Pour une meilleure efficacité

Certains produits voient leur efficacité décuplée lorsqu’ils sont réfrigérés. C’est notamment le cas de la crème contour des yeux : le froid amplifie les effets décongestionnants et tenseurs pour lutter parfaitement contre les ridules et les yeux gonflés. Les brumes et les eaux florales antioxydantes ou hydratantes utilisées pour apaiser ou rafraîchir le visage sont aussi plus performantes (et plus agréables) conservées au frais. Et les crèmes de soin peuvent elles aussi conserver plus longtemps leurs propriétés placées au frigo.

Certaines molécules, comme le rétinol, les extraits végétaux, les vitamines A et C, supportent difficilement les écarts de température. L’action de leurs actifs s’en trouve optimisée si elles sont conservées dans le réfrigérateur. Attention toutefois : une fois stockés au frais, les produits doivent y rester, pour ne pas briser la chaîne du froid. Cela risquerait d’altérer leur formule.

 

  1. Comment bien conserver ses cosmétiques maison ?

Une fois que vous aurez terminé la fabrication de vos cosmétiques maison, il faut tout de suite penser à leur conservation. Ils devront être stockés au sec, au frais (en dessous de 20°C est l’idéal) et à l’abri de la lumière. Le placard de votre salle de bain est généralement l’option la plus pratique, si cette pièce n’a pas de problème d’humidité. Vos matières premières entamées telles que les hydrolats, beurres et huiles ainsi que les cosmétiques qui en contiennent peuvent être conservés au réfrigérateur. Vous pouvez aussi les y placer seulement quand la température dépasse 20° dans votre salle de bain par exemple.

N’oubliez pas de noter la durée de conservation de votre cosmétique maison et d’inscrire sur le flacon la date d’ouverture. Soyez toujours attentif à l’odeur, à la texture et à la couleur. Cela vous permettra de savoir si un produit a tourné ou s’il a été contaminé.

Pour rappel, un produit aqueux (gel, shampoing, lotion) se conserve environ un mois, de préférence au réfrigérateur. Une émulsion (crème, lait) se conserve jusqu’à trois mois, de préférence au réfrigérateur également. Un produit huileux (baume, huile de massage) se conserve entre trois et six mois à température ambiante. Un hydrolat, une huile végétale ou un beurre végétal entamé se conserve un mois au réfrigérateur (achetez donc de petites quantités). Un cosmétique poudreux (fard à paupières, poudre libre) se conserve un mois.

Lorsque vous utilisez vos cosmétiques maison, faites attention à bien refermer le couvercle ou le capuchon. Il faut limiter le contact avec l’air pour optimiser la durée de conservation. Privilégiez donc les contenants hermétiques, opaques, en verre plutôt qu’en plastique. Si vous le pouvez, et particulièrement pour les cosmétiques qui s’oxydent facilement (lotions, sérums, huiles), optez pour des contenants qui ne fonctionnent pas pression pour empêcher le contact avec l’air.

Finalement, il suffit de respecter quelques règles d’hygiène, de bon sens et de stockage pour qu’une cosmétique maison se conserve facilement et de manière optimale. Ne croyez plus à la légende des cosmétiques maison qui ne tiennent pas deux semaines. Cela n’arrive que si les règles d’hygiène et de conservation élémentaires ne sont pas respectées !

Certes, la durée de conservation est globalement plus courte pour des cosmétiques maison que conventionnels. Mais il faut bien vous rappeler que vous faites cela pour votre santé et pour l’environnement : exit les perturbateurs endocriniens et les dérivés de l’industrie pétrochimique. En plus, vous pouvez facilement modifier vos recettes en fonction de vos besoins et de votre humeur. Vos cosmétiques maison seront toujours adaptés à vous ! Et vous ferez de sacrées économies.