Le célibat, plus qu’un mode de vie !

Le nombre de célibataires ne cesse de croître d’année en année, une réalité qui semble refléter, plus qu’une mode, un changement sociodémographique permanent, le nouveau style de vie d’une partie de la population de plus en plus nombreuse. En Espagne, le nombre de personnes vivant seules atteint aujourd’hui 4 687 400, selon les données de l’enquête permanente de l’Institut national des statistiques, un chiffre qui représente 25,4 fois le nombre total de ménages. Si, il y a quelques années, la tendance naturelle de la majorité de la population était de vivre en couple, cette situation semble être en train de changer. Les connotations négatives associées à la célibatterie sont loin d’être terminées, et de plus en plus de personnes ne cèdent pas aux pressions sociales pour former une famille et préfèrent les avantages d’une vie indépendante. En même temps, les préjugés d’antan concernant les ruptures de mariage ont été éradiqués, de sorte que le groupe des personnes séparées et divorcées augmente également. En outre, ces dernières années, on a constaté une augmentation du nombre de couples qui ne vivent pas ensemble. Les couples qui vivent “ensemble, séparément”, sont des couples qui, bien qu’ayant une relation amoureuse, ne vivent pas sous le même toit et qui représentent aujourd’hui environ 8 %.

Une seule fierté

De nos jours, lorsque le terme célibataire est mentionné, les gens pensent souvent à une typologie particulière que les célibataires qui sont célibataires par choix et en sont fiers. C’est ce qu’on appelle le seule habilité. D’une manière générale, ce nouveau profil sociologique correspond à des citadins actifs, ayant fait des études universitaires ou supérieures à la moyenne de la population et disposant d’un bon revenu économique. Le célibataire a du temps pour lui, peut se consacrer entièrement à son travail et aux activités qui le motivent, cultive une vie sociale riche et jouit d’une solvabilité financière qui lui permet de pratiquer plus fréquemment des activités de loisirs. L’augmentation du nombre de célibataires au cours des dernières années a entraîné une augmentation du nombre de services et d’activités offerts à ce groupe de personnes. L’un des premiers secteurs à offrir ce type de produit est celui du voyage, et la plupart des entreprises touristiques comptent déjà parmi leurs services des voyages individuels, offrant des expériences exclusives adaptées aux besoins de ce groupe. Mais il y a aussi des bars, des restaurants et des clubs pour célibataires. Et des cours ou des activités de loisirs sont organisés exclusivement pour les célibataires. Les célibataires ont leur propre journée, la Journée des célibataires. Et bien que les bagues soient souvent associées aux personnes mariées, de nombreux célibataires arborent fièrement une bague bleue à la main droite ou suspendue à leur cou. Il s’agit d’une bague de célibataires, une façon de montrer au monde la fierté d’être célibataire.

L’autre face de la médaille

Mais il n’y a pas que des fleurs dans le monde des célibataires. En fonction de ses seuls revenus, la personne seule doit notamment payer le logement, les fournitures et les impôts. Si l’on considère également le célibataire comme un travailleur indépendant, la situation semble encore plus complexe. D’où l’importance pour les célibataires d’une bonne stabilité économique.

Protection contre les événements imprévus

Les risques liés au mode de vie des célibataires rendent nécessaire une protection adéquate tant pour les circonstances prévisibles que pour les situations imprévues. C’est le cas, par exemple, des assurances privées que les travailleurs indépendants souscrivent pour compléter leurs revenus en cas de congé temporaire ou de retraite. Dans ce domaine, les assurances-vie spécifiques pour les célibataires, comme IATI Vida Singles, deviennent de plus en plus importantes pour leur capacité à influer sur leurs besoins de protection spécifiques. En cas d’invalidité, par exemple, la pension de sécurité sociale peut être insuffisante pour maintenir l’indépendance de la vie de célibataire. Ainsi, l’assurance IATI pour célibataires couvre l’invalidité comme garantie principale, en multipliant par 5 le capital décès. Une assurance-vie pour célibataires qui, en outre, peut être facilement souscrite à 100 % en ligne, sans qu’il soit nécessaire de passer des examens médicaux ou d’effectuer des démarches inutiles. Une solution de protection qui s’adapte aux besoins et au mode de vie des célibataires.

Une vie de célibataire sans souci

Le célibat devient un mode de vie en pleine expansion, exprimant pleinement les avantages d’une vie autonome et indépendante, sans les liens d’un couple stable pas toujours aussi rose que les contes de fées nous le font croire. Une option dans laquelle la liberté et l’indépendance individuelles priment sur les liens familiaux, et dont on peut profiter en toute tranquillité jusqu’au bout, bien protégé par une assurance appropriée.