La première étape de la séduction

Si votre seul objectif est de mettre une femme dans votre lit, vous risquez d’échouer dans votre quête avide de rapidité. La séduction exige du temps. Il y a quelques étapes à franchir avant de toucher au Saint Graal. En voici la première.Quand bien même votre charme serait ravageur qu’il faudrait encore que la femme que vous convoitez succombe en sa présence. Dans un premier temps, vos objectifs doivent donc absolument être revus à la baisse. Selon moi, votre principal souci quand une femme vous plait ne devrait être que de passer du temps avec elle, si possible seul à seul, pour que votre charme opère. Bien que moins ambitieuse, cette tâche est pourtant assez difficile car votre belle sait à quoi elle s’engage si elle accepte. Vous devrez donc vous montrer convaincant et surtout rassurant. « En tout bien, tout honneur » sera votre leitmotiv.Si vous choisissez d’aborder une inconnue, ce que je vous recommande, cherchez comment retenir son attention, avant même d’imaginer lui demander son numéro de téléphone, parce que c’est de son temps à elle que vous avez besoin pour la séduire. Attention, inutile pour autant de vous jeter à ses pieds ou de faire de grandes déclarations : cherchez tout simplement un prétexte pour engager la conversation, sans déclencher sa méfiance. Un bon moyen est de lui demander une information l’amenant à parler d’elle. Si elle vous répond par oui ou non, c’est que votre question était mauvaise. A vous de revoir votre copie pour la prochaine fois.L’astuce, si vous maîtrisez l’art pour aborder les femmes, est bien sûr d’en dire trop peu car plus vous obligerez votre tourterelle à demander des précisions, piquée par la curiosité, tourmentée par l’énigme, moins vous aurez d’efforts à faire. Ce sera elle qui prendra l’initiative de poursuivre la conversation, balayant au fur et à mesure toute méfiance de sa part.

Un exemple concret à essayer, pour ceux qui en manque : demandez lui si, comme vous, elle trouve que ces articles de magazines sont plats et ennuyeux. Montrez lui vaguement celui que vous tenez entre les mains. Elle voudra en savoir plus car sinon, elle ne pourra pas réellement vous répondre. Lisez lui en alors des bouts que vous aurez soigneusement sélectionnés auparavant. Si vous la faîtes rire, vous êtes sur la bonne voie et obtenir son numéro, au moment de se quitter, ne sera plus qu’une formalité.

Car s’il y a un secret à utiliser pour que la conversation que vous avez durement initiée ne retombe pas à plat, c’est bien celui de rester énigmatique. Si vous lui glissez que cela vous rappelle le jour de votre anniversaire. Elle voudra savoir ce qui s’est passé de spécial ce jour là. Entraînez-vous à inverser les rôles dans la conversation. Votre inconnue finira par croire qu’elle veut passer du temps avec vous.Au moment de partir, paraissez ennuyé. Dites que vous avez passé un agréable moment avec elle. Proposez lui de la revoir. Attention, il faut que ce soit concret. Par exemple, invitez là à prendre un verre avec des amis (qui ne viendront pas). Si vous connaissez mieux ses goûts, proposez lui une activité en conséquence. Mais même si elle refuse, elle vous laissera sans doute son numéro de téléphone ou un moyen de la revoir. Sinon, eh bien ce n’est pas grave ! C’est ce qui s’appelle tenter sa chance. La perfection ne s’acquiert qu’avec le temps et beaucoup de pratique.